LES DIFFÉRENTS TYPES DE MÉDITATION

 

Chacun de nos kits rituels démarre par quelques minutes de centrage via une méditation guidée. Nous avons pioché parmi les techniques de méditation existantes et choisi la méthode dite de "la respiration alternée". Cependant, vous pouvez choisir d'autres exercices si celui-là ne vous convient pas. Voici un petit guide pour vous orienter.

Si toutes les méditations recherchent la connection au moment présent, il existe cependant deux catégories de méditation subtilement différentes. Ce qui les distingue ?
C'est la manière de focaliser son attention : on peut soir méditer en « Focused Attention » , soit méditer en « Open Monitoring ».


- "Mais qu'est-ce que c'est ?"
- "Bougez pas, on vous explique :"

 

1. Les méditations en "focused attention" : se concentrer sur UNE SEULE chose (ou presque)

les techniques de concentration sur une seule chose visent à stabiliser le mental et à produire du calme
On parle également d’attention focalisée.

Comment ça fonctionne ?

Il s'agit de concentrer son attention sur un objet unique pendant la totalité de la session de méditation. Au fur et à mesure de la progression dans la pratique, la capacité à concentrer le flux de son attention devient plus forte et on est de moins en moins distrait.

On cherchera, à développer autant la profondeur que la fixité de notre attention. À chaque fois que notre mental reprendra le dessus , on reviendra calmement sur notre point d'attention.

Les déclinaisons possibles

Le point de concentration peut être :

    • la respiration : c'est ce que nous avons choisi ! Observer le va et vient des flux successifs inspiration/expiration, 
    • un mantra : un mot ou une phrase que l’on répète mentalement pour produire une "musique" intérieure. On utilise cette méthode aussi, dans la répétition quotidienne de votre intention.
    • un objet visuel externe, comme par exemple la méditation à la bougie, proposée dans Good Vibes.
    • une visualisation intérieure,
    • un son,
    • des mouvements du corps, (le yoga!)
    • une ou des parties du corps bien précise
    • un sentiment ou une émotion comme l’amour bienveillant, (c'est déjà plus chalenge ! mais on vous fait confiance)
    • ou une combinaison de différents objets de concentration (respiration et mantra par exemple).

  

2. Les méditations en "open monitoring" : se concentrer sur LE MOMENT PRÉSENT (dans sa globalité)

    Les techniques d’attention et de concentration dans le moment présent qui visent à générer de la compréhension et de la sagesse vipassana« ). On pourrait penser que c'est la même chose car l'attention à notre respiration y est également centrale. Cependant, cela demande une plus grande ouverture aux éléments environnants. 

    Comment ça fonctionne ?

    Il s’agit plutôt d’une attention ouverte aux cinq sens et à tout ce qui est mental à la fois !
    Au lieu de concentrer son attention sur un objet unique, nous la gardons ouverte, restant attentifs à tous les aspects de l’expérience, sans jugement ou attachement. Toutes les perceptions, qu’elles soient internes (pensées, sentiments, souvenirs, etc…) ou externes (sons, odeurs, etc…), sont identifiées et considérées comme ce qu’elles sont.

    L'objectif voire le défi d'une pareille pratique, c'est la non réactivité. Il s'agit d'identifier tout ce qui se passe en nous sans y réagir. ici, l'immobilité est un outil puissant : je ne bronche pas.

    Même si ça me gratte.
    Même si j'ai des trucs à faire urgents.
    Même si il y a du  bruit autour de moi.
    Je reste là. J'observe.

      Les déclinaisons possibles

        • Le MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) ou « Réduction du stress basée sur la pleine conscience » conçue par Jon Kabat-Zin, initialement pour réduire le stress dû à la maladie, aux douleurs chroniques, aux traitements pénibles, cette méthode a contribué largement à l’amélioration de la qualité de vie de nombreuses personnes.
        • La méditation Vipassana :  processus graduel de prise de conscience dans le fonctionnement interne de la réalité elle-même. Contempler ce qui est. Immobilité et silence.
        • L’appellation « vipassana » est aussi très utilisée par Goenka qui a diffusé une technique particulière d’attention dirigée par balayages successifs sur le corps, dite "le scan corporel).

       

       

      Dans tous les cas, choisissez la méthode qui vous fait vous sentir bien !

      La pratique, la pratique et encore la pratique !
      Commencez par 5 minutes chaque jour, puis 10, puis 20 ! cela va changer votre façon d'aborder les différents évènements de votre vie.