La visualisation positive

La visualisation positive est une des techniques utilisées dans nos différents kits et exercices. C'est un entraînement pour le cerveau, pour qu'il se mette en condition de réussite.

Elle consiste, quand on souhaite quelque chose, à s’imaginer cet objectif atteint et à explorer les situations et les sensations qui y sont rattachées, via les 5 sens. 

Cette technique a d’abord été développée pour et par les sportifs de haut-niveau, pour améliorer leurs performances et nourrir leurs motivations.

Une étude de l’institut des neurosciences de l’Université de McGill, montre que la visualisation améliore les résultats sportifs de 30%. Un score qui s’élève à 45% quand on y rajoute les mouvements pendant les répétitions mentales. Selon eux, son efficacité est due au fait que le cerveau ne fait pas la différence entre un geste réalisé physiquement et le même geste imaginé mentalement.

Outre les sportifs, elle a aussi fait ses preuves chez les étudiants, les artistes. Raison de plus pour l’intégrer dans son propre chemin de vie 😉.

Comment la réaliser ?

Au préalable, définissez votre objectif.

1. Installez-vous dans un endroit calme et dans lequel vous-vous sentez bien.

2. Fermez les yeux et concentrez-vous quelques instants sur votre respiration en laissant gonfler votre ventre à l'inspiration et relâcher à l'expiration. 

3. Imaginez-vous dans la scène réalisée et visualisez-la : 

> décrivez la scène : où êtes-vous ? À quoi ressemble l'environnement ? 
> soyez attentifs aux manifestations liées aux 5 sens : quelles odeurs ? Quels bruits ?...
> définissez comment vous vous sentez au niveau mental, spirituel et physique, quelles sont les émotions et les sensations que cette scène suscite en vous ?

4. Laissez tout cela vous envahir quelques instants, en laissant un sourire naître sur vos lèvres.

5. Revenez ensuite à votre rythme à l'ici et maintenant. 

 La clé est d'être à son écoute et de se laisser envahir par les sensations positives. 

  Nos conseils pour une efficacité décuplée :

> Fixer clairement et simplement votre objectif à l'affirmatif et au présent ; le cerveau doit intégrer que la situation est déjà arrivée. Par exemple : "J'ai cette promotion et je suis augmenté.e" ; "Je finis le marathon en moins de 3h30" ....

> Ne pas s’arrêter à la description de la scène visualisée, si riche soit-elle. elle sert à nourrir notre esprit et notre imagination ; c’est important mais l'essentiel consiste à se concentrer sur l’état corporel, d’esprit et les sentiments que cette réalisation va engendrer. À savoir répondre en détail à la question "Comment je me sens une fois cet objectif réalisé". 

> La clé de cette méthode c’est la répétition. Au moins une fois par jour (même plus souvent), remémorez-vous comment vous vous sentez une fois l’objectif atteint. Une pratique que vous pouvez faire au calme, mais aussi dans la vie quotidienne. Vous avez par exemple choisi le champ amoureux : quand vous marchez dans la rue, imaginez vous avec votre amoureux.se : comment vous tient- il.elle la main ? De quoi parlez-vous ? Quelles sensations corporelles et mentales sont éveillées en vous ? 

> Cultivez les activités dans votre quotidien qui créent les mêmes sensations, pour les ancrer et pouvoir les mobiliser de plus en plus facilement.